LOS AMANTES NOVELES

Comedia en 4 actos

 


Teatro Montparnasse Gaston Baty

 

Estreno :
el 5 de diciembre de 1955


Teatro Montparnasse-Gaston Baty
Directora : Marguerite Jamois

Puesta en escena:
Jean Mercure

Decorados de François Ganeau
Trajes de Rosine Delamare
y François Ganeau

 

 


Decorado único : salón de un palacio renacentista, en la Florencia de nuestros días.Trajes del teatro francés e italiano (Arnolphe, Arlequín, Pedrolino, Scaramouche y Colombina)

Baile de disfraces, farándula, música, farolillos.


..Es al menos una mitad de Roussin , más de una cuarta parte de Anouilh...

( Aux Ecoutes )


 

 

© Officiel des Spectacles

 

 

 

Reparto :

La Princesa……………… .Alice COCEA
Lucio………………………..Claude RICH
Genoveva………………... Dany ROBIN
Azoun…………………….Jean PAREDES
El Mayordomo……….Jacques MONOD
Filippi………………….Michel MONFORT
Marinella……………..Véronique SUTER
El médico……....Dominique DALVERCY
El reportero……...Jean-Marie RIVIERE
Otro reportero…………....Ned CHAKIR
Los invitados del baile de disfraces.

 

 

Tema :

Eterno marido engañado, el riquísimo príncipe Azoun acaba de casarse en cuartas nupcias con una exquisita francesa de la buena sociedad de Lyon , Genoveva, dispuesta a amarle . Sus celos enfermizos pronto lanzarán a la joven en los brazos del conde Lucio, el mejor amigo del príncipe, al que le había encargado vigilarla y alejar de ella a los posibles pretendientes ¿ Azoun , Genoveva y Lucio encontrarán la felicidad en el tradicional " ménage à trois " ? En en el estilo commedia dell'arte con finas variaciones sobre el amor, los celos y la amistad.


Jean MERCURE


Alice COCEA
Claude RICH
Dany ROBIN
Jean PAREDES

Jacques MONOD
Dominique DALVERCY
Véronique SUTER
Jean-Marie RIVIERE
Michel MONFORT
LOS AMANTES NOVELES Y LA PRENSA :

Avec les AMANTS NOVICES, Jean Bernard-Luc prend un tournant favorable. Il abandonne la rue commerçante pour l'avenue résidentielle. C'est au moins une moitié de Roussin, plus d'un quart d'Anouilh. On applaudit fort.

( Stephen HECQUET, Aux Ecoutes )

Avec les AMANTS NOVICES, J.Bernard-Luc enrichit d'une page aimable la longue aventure de Cocu, immortel héros de notre bon vieux boulevard. Je vois mal pourquoi ces AMANTS NOVICES n'auraient pas autant de succès que le COMPLEXE DE PHILEMON

( Figaro Littéraire )

L'auteur a fait de son ouvrage une sorte de comédie d'intrigue à l'italienne, dont l'imbroglio se déroule dans un palais de Florence, dans une atmosphère de carnaval, sur le rythme preste et léger d'un ballet, parmi des farandoles de masques et de bergamasques . Ce qui donne à ces 4 actes une allègre vivacité d'opérette , une sorte de poésie romanesque et galante

( Paul GORDEAUX, France-Soir )

Ils viennent parfaitement à leur heure, pendant la trève des confiseurs, ces AMANTS NOVICES, rose-dragée, enrubannés, présentés dans un si joli coffret

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On dit que le comique se fatigue, mais il n'a jamais été aussi agile; on affirme que le comique se meurt, mais il n'a jamais été aussi vivant ; on signale sa déroute, et il triomphe partout. Des AMANTS NOVICES de Jean Bernard-Luc aux OISEAUX DE LUNE de Marcel Aymé, c'est une succession de victoires qui marquent son passage sur les scènes parisiennes. Il s'empare de tous les plateaux ; il impose ses lois à tous les publics. Il a les protections des dieux.

( Jacques RICHARD, Arts-Spectacles )

L'auteur a su ici marier le bon goût et la vulgarité, la joliesse et le scabreux avec un art très parisien qui semble aujourd'hui tomber en quenouille

( Georges LERMINIER )

Sur le vieux canevas de l'éternel trio, J.Bernard-Luc a tissé en couleurs vives une plaisante anecdote. Le récit est bien mené, le dialogue est alerte, les situations sont drôles, la soirée est agréable

(GUIGNEBERT, Libération )

De bien bonnes fées ont comblé de leurs dons cette comédie charmante qui fera carrière

( Elise NOUEL )

Cette pièce de Jean Bernard-Luc est de l'excellent boulevard

( Guy VERDOT, Franc-Tireur )